Vous êtes abonné avec succès à La Grande scène Séraucourt

La Grande scène Séraucourt - 92cdef17-81c3-4b0d-a12b-d66d3b199241_company_picture
  • Partager
  • S'abonner
  • Retour

La Grande scène Séraucourt

La place Séraucourt, c’est le retour de la Maison Printemps, de sa boutique officielle de merchandising, de son corner Fnac où auront lieu des dédicaces d’artistes puis d’une petite nouvelle venue dans ce lieu : l’exposition de la discothèque Radio France en lien avec l’Exclamation 2018 « FEMMES ! », jusqu’à maintenant présentée au Carré d’Auron. Et comme pour toute famille qui s’agrandit... on agrandit la Maison : sorte de dépendance, le RIFFX Studio accueille un riche programme d’ateliers et de conférences pour tous, du mercredi au dimanche dès 11h ! Retrouvez la programmation complète plus bas sur cette page. 

La place Séraucourt, c’est aussi le bon plan gastronomique et incontournable du festival avec le Village Berry Province, ses produits de la région et sa terrasse toujours plus accueillante, sympathique et conviviale, tout près de laquelle France Bleu Berry installe son plateau de directs ! C’est aussi la Grande Scène Séraucourt et sa programmation pointue assurée par les équipes du festival et proposée par les Antennes du Printemps, ainsi qu’une autre nouveauté : ses deux soirées d’after en plein air, le mercredi et le jeudi de minuit à 2h. 

La place Séraucourt, c’est également la collaboration du festival avec le collectif Urb’Annale et le mur de Bourges, façade de l’ancienne Maison de la Culture qui voit se succéder des artistes de street art tous les deux mois. À l’occasion du festival, le collectif et le festival auront le plaisir d’accueillir une femme artiste choisie par agnès b., comme un écho à notre Exclamation 2018 ! : KASHINK déploiera son art en public durant plusieurs jours pour livrer son oeuvre le jeudi 26 avril.
Ce lieu vous appartient ?

Souhaitez-vous en savoir plus sur ce pro ?

Déjà membre de Dowzr : Identifiez-vous.

Nouveau visiteur : rejoignez la communauté Dowzr. Inscrivez-vous !