Vous êtes abonné avec succès à CENTRE D'ART LE CONSORTIUM-DIJON

CENTRE D'ART LE CONSORTIUM-DIJON - cb1867f6-cf97-4ac3-8554-e573ed342833_picture
  • Partager
  • S'abonner
  • Retour

CENTRE D'ART LE CONSORTIUM-DIJON

Le centre d’art contemporain Le Consortium, géré par l’association le Coin du Miroir, est actif depuis 1977 et a obtenu le label Centre d’Art en 1982.
Ses objectifs sont la production et l’exposition d’œuvres contemporaines, l’enrichissement du patrimoine public en ce domaine, la promotion, la diffusion et la formation à l’art comme à la pensée d’aujourd’hui. Le Consortium s’inscrit également dans une démarche de réflexion et d’expérimentation dans le domaine de l’ingénierie culturelle et l’administration d’actions culturelles et artistiques liés aux Arts Vivants.

Profondément lié au milieu associatif, Le Consortium trouve son origine dans ces courants qui, durant les années 70, se sont donnés les moyens d’agir et ont installé, au cœur même du tissu urbain, des structures alternatives conçues comme des contre-pouvoirs et des lieux de parole indépendants. En 1977, Xavier Douroux et Franck Gautherot entre autres fondent l’association Le Coin du Miroir.

Ils sont rejoints en 1983 par Eric Colliard (décédé en 1995), cette même année les associations Le Coin du Miroir, À la limite et Déjà Vu se regroupent en une même entité. Ensemble, ils développent une réflexion critique sur la place et le rôle de l’art. Leurs premières actions se sont réalisées avec les artistes les plus contestataires vis-à-vis du langage ou de la manière de faire de l’art, comme Buren, Mosset, Toroni, Rutault, Boltanski, Messager, Le Gac, Baldessari, Luthi…

Installée à ses débuts dans 30 m2 au premier étage d’une librairie alternative, la structure déménage rue Saumaise dans un « appartement-galerie » puis en 1982 occupe finalement un ancien magasin de 500 m2 au centre ville intitulé « Le Consortium » et à partir de 1991, une ancienne usine de 4.000 m2 située en proche périphérie, au 37 rue de Longvic.

En 1996, Eric Troncy intègre le centre d’art en tant que co-directeur.

Puis en 2000, Seungduk Kim rejoint l’équipe du Consortium en tant que commissaire associée et directrice de projets internationaux et de développement pour l’Asie.

En 2005, l’association Le Coin du Miroir fait l’acquisition de l’Usine et un grand projet de réaménagement et d’extension soutenu par l’État, la région de Bourgogne, le département de Côte d’Or, la ville de Dijon et le Grand Dijon débute en 2009. Le projet architectural est confié à Shigeru Ban et son associé Jean de Gastines.

En 2008, le centre d’art investit une boutique au 16 rue Quentin, à l’entrée de l’espace d’expositions, destinée à la vente de multiples.

En 2009, le Consortium ouvre un bureau rue Hoxton Street à Londres dirigé par Sophie Claudel qui a quitté Londres pour de nouvelles fonctions à l’Ambassade de France à New York en 2010.

Depuis 2010, deux nouvelles commissaires associées ont intégré l’équipe du Consortium : Anne Pontégnie (basée à Bruxelles) et Stéphanie Moisdon à Paris.
Ce lieu vous appartient ?

Souhaitez-vous en savoir plus sur ce pro ?

Déjà membre de Dowzr : Identifiez-vous.

Nouveau visiteur : rejoignez la communauté Dowzr. Inscrivez-vous !