Vous êtes abonné avec succès à Maison de l'architecture de Bourgogne

Gymnase et salle annexe, lycée Pierre-Gilles de Gennes - full_size - Maison de l'architecture de Bourgogne
  • Partager
  • Retour

Gymnase et salle annexe, lycée Pierre-Gilles de Gennes

Rue du Colonel Rabier, Cosne-Cours-sur-Loire, 58200, France
Architecte : ABW Warnant
abwwarnant@wanadoo.fr

L'aile latérale du bâtiment abrite les locaux d'accueil, annexes et techniques. Depuis l'entrée, le hall d'accueil devient espace charnière en affirmant par son prolongement à l'extérieur le caractère d'espace de rencontres, de vie et de convivialité. Les parties vitrées inférieures procurent une sensation de limites flottantes entre intérieur et extérieur, sans gêner les usagers par une vue directe. De nuit, la lumière artificielle intérieure irradie les abords du bâtiment, créant un effet de lévitation du cube. Cet effet est particulièrement approprié à la pratique des arts martiaux, de la danse et de la gymnastique douce.

Conçu comme un plateau sur un seul niveau de plain-pied, le bâtiment offre de l'extérieur la lecture de volumes parallélépipèdiques. Afin de minimiser l'effet de masse, le volume de la salle annexe est placé en façade principale, tout en étant décollé du sol sur son pourtour. De même, les locaux annexes sont associés et protégés sous une large nappe avec plis, formant auvent côté lycée. L'organisation permet de clarifier les fonctions, circulations, repérages et usages particuliers à l'extérieur et à l'intérieur.

Tous les locaux sont éclairés naturellement. La toiture s'entrouvre sur chaque long pan du volume principal pour introduire au cœur des espaces de sports et de dégagement une lumière naturelle zénithale, diffuse, douce et changeante, évitant les risques d'éblouissement. L'éclairage de la salle annexe se fait en partie inférieure des trois façades et par le filtre de la double façade sud.
L'architecture proposée emprunte des formes référencées de l'architecture sportive contemporaine tout en introduisant des particularités pour l'identifier : ainsi la façade sur rue devient façade signalétique afin d'affirmer la présence du bâtiment. Ce double-mur, façade sur rue, devient vecteur de communication tout en affirmant le caractère contemporain et novateur quant à sa fonction de modérateur thermique du bâtiment dans le cadre de la démarche environnementale (réchauffement et rafraîchissement).

1er Prix des Trophées de la construction bois en Bourgogne 2011

#architecturecontemporaine #architecte #equipementsetactivites
  • Adresse
  • Contact
  • Edité par
Maison de l'architecture de Bourgogne

Commentaires
Dowz similaires