Vous êtes abonné avec succès à Maison de l'Architecture Auvergne

Réaménagement d’un plateau tertiaire par réemploi - full_size - Maison de l'Architecture Auvergne
  • Partager
  • Retour

Réaménagement d’un plateau tertiaire par réemploi

Boulevard Jean Baptiste Dumas, Clermont-Ferrand, 63000, France
Architectes: Rémi Laporte, Gilles Racineux
rl.archi@orange.fr

L’espace requalifié est situé dans un ancien bâtiment de production industrielle de l’entreprise, reconverti en bureaux quelques années plus tôt par un service interne selon des standards appliqués à l’ensemble de son parc immobilier. Cette fois-ci, l’entreprise souhaitait un espace différent pour inciter ses usagers à rompre avec les habitudes de fonctionnement et à développer un mode de travail plus collaboratif et créatif.

Les nombreux échanges entre le maitre d’ouvrage et les architectes tout au long du projet ont permis de définir conjointement le programme et les principes d’intervention en s’affranchissant des procédures habituelles, et de maintenir un objectif de qualité dans le cadre d’un budget et de délais très restreints. Malgré sa complexité intrinsèque, le réemploi du maximum d’éléments issus de la déconstruction des locaux est apparu comme la meilleure réponse aux objectifs du projet, fédérant les protagonistes autour d’une recherche d’économie globale des ressources et d’expression d’une forme de frugalité, hors des standards.

La transformation du plateau vise à lui donner un caractère spécifique, lié à son ancienne activité industrielle. L’existant a été utilisé comme la principale ressource du projet, en agissant tant sur le concret que sur l’imaginaire :
- déplafonnement complet afin de mettre à jour le volume et la charpente en béton d’origine, de réutiliser des fenêtres obstruées et d’amplifier l’échelle,
- décloisonnement partiel pour faciliter la communication entre les équipes, diversifier les vues sur le contexte proche ou lointain, et favoriser l’évolutivité du plateau,
- réutilisation et mise en valeur des réseaux et fluides préexistants, réalisés avec soin,
- réemploi ou réutilisation de certains éléments pour les nouveaux aménagements (faux-plafond, cloisons modulaires, ossatures, moquette, sièges),
- complément par des produits issus de catalogues d’équipements industriels (absorbant acoustique, portes souples, câblages et luminaires),
Dans les limites du budget, une ligne de mobilier spécifique a été conçue pour stimuler l’appropriation par les usagers et rompre avec les stéréotypes tertiaires. Grâce à l’implication de l’entreprise de menuiserie, ces meubles ont pu être réalisés localement en panneaux bois à des coûts inférieurs aux produits industrialisés.

Bien qu’il n’ait pu être étendu à tous les ouvrages, le réemploi a permis d’éviter la mise en décharge d’environ 25m3 de matériaux et l’approvisionnement d’autant. Il a abouti à une économie de 11% du coût des travaux en comparaison d’ouvrages neufs équivalents, sans rallonger les délais.
Pour les architectes, ce projet a aussi motivé l’exploration de mises en œuvre atypiques mais simples, valorisant des éléments banals par leur détournement, et la main d’œuvre nécessaire à sa réalisation.

#architecturecontemporaine #architecte #equipementsetactivites
  • Boulevard Jean Baptiste Dumas, Clermont-Ferrand, 63000, France
Maison de l'Architecture Auvergne

Vous souhaitez plus d'informations sur cette publication ?

Déjà membre de Dowzr : Identifiez-vous.

Nouveau visiteur : rejoignez la communauté Dowzr. Inscrivez-vous !


Commentaires
Dowz similaires